Rechercher

Déco : à quoi ressemblera votre intérieur en 2022 ?

Goût prononcé pour l'acier et les matériaux bruts, ribambelle de formes organiques, intérêt grandissant pour les matériaux recyclés et goût du beau : découvrez les tendances déco à venir en 2022.


Le désir du renouveau, tel semble être le mot d’ordre de l’univers de la décoration et du design après deux années difficiles pour le secteur.




Si 2022 annonce la résistance de certaines tendances déco comme les formes organiques ou la nécessité de douceur dans les intérieurs, designers et marques s’accordent plus que jamais à imaginer le fameux « monde d'après » en cherchant de nouvelles manières de créer plus consciencieuses et respectueusement.

Le secteur du mobilier se sent de plus en plus concerné et veille à minimiser dans sa production, l'impact sur l'Homme et la nature. Les marques proposent progressivement des matériaux écolo, des objets éco conçus et des meubles Made in France.

Au fur et à mesure, la déco éco responsable tend à se démocratiser. Tout comme consommer local et durable est devenu un objectif. Favoriser l'économie circulaire en recyclant, réutilisant et réparant participe également à préserver la planète.

Bien plus qu'une tendance, il s'agit d'une véritable remise en question des codes de consommation


La décoration éco responsable se définit sur plusieurs niveaux : tout d'abord, il s'agit d'une décoration écologique qui tient compte de l'impact environnemental avec des objets dits 'naturels’. Fabriqués avec des matériaux locaux, qui contiennent le moins possible de produits nocifs : c'est le Slow design.

Dans un second temps, la fabrication et le transport sont des critères importants. Avec une production locale, voire européenne dans certains cas, afin de limiter les dépenses énergétiques et privilégier le savoir-faire Français. Enfin, le critère éthique et solidaire est pris en compte. Les règles du commerce équitable doivent être respectées avec une vigilance accrue concernant les conditions de travail, l'environnement et le prix d'achat.


Deuxième grande tendance de cette année 2022 : Les espaces atypiques qui ne manquent pas et continuent de séduire en cassant les codes et se distinguent par leur originalité. Art déco, forme démesurée, luminosité, seventies…



Mais qu’est-ce que l’atypiques dans l’architecture et le mobilier ?


Un espace atypique est une pièce ou une habitation qui sort de l'ordinaire par son architecture, son emplacement ou encore sa disposition. On pourrait donc qualifier d'atypiques les petits appartements, les logements sous les toits ou encore les lofts new-yorkais. Un espace atypique peut aussi être un bâtiment rénové et détourné de sa fonction de base. Les maisons et autres lieux de vie définis comme atypiques ne respectent pas les lignes de conduite d'une construction lambda au contraire, ils font preuve d'originalité de par leurs formes, matériaux, structures etc…



Quelques styles qui font leurs grands retours comme :


Les Ornements, à la manière de Madeleine Castaing, où les courbes et les motifs sont à l’honneur, dans un confortable foisonnement de détails, de matières et de couleurs.


Le Brut : nouvelles obsessions de saison, les pièces de mobilier à peine sculptées donnent la priorité à leur matérialité. Table d’appoint en plâtre, objet déco en béton ou lampe en acier semblent emprunter les codes d’un vocabulaire presque rudimentaire pour mieux s’ancrer dans la modernité. Associées à des courbes sûres sans être tranchantes, les matières brutes traduisent une nouvelle mouvance encline à se débarrasser du superflu.


La suspension XXL : À mi-chemin entre source d’éclairage et œuvre sculpturale, les luminaires XXL révèlent leurs dimensions hors normes aux quatre coins de nos intérieurs. Tentaculaires avec leurs multiples ampoules, spectaculaires avec leurs abat-jour généreux ou graphiques avec leurs silhouettes qui redessinent l’espace, les luminaires XXL imposent leurs mensurations hors normes dans nos intérieurs. Plus que des lampes, on les choisit surtout pour leur look sculptural qui vient habiller l’espace. La taille de ces suspensions coïncide d’ailleurs rarement avec la puissance de leur éclairage. Ce que l’on aime avant tout, c’est leur façon d’animer le plafond, de faire vivre l’espace au-dessus d’une salle à manger, d’un salon ou d’un lit.

Les couleurs reprennent du service dans les intérieurs. Si certaines d’entre elles ont particulièrement la cote en solo, comme le bleu Klein et le vert forêt, d’autres préfèrent l’idée de faire un max d’effet mais en duo. Ne pas choisir, c’est tout un plaisir ! Tel semble être le crédo de plusieurs objets déco et meubles qui se parent d’un exigeant mixte de couleurs et osent un parallèle séduisant avec une palette créative.

Vous l’avez bien compris, de nombreuses tendances vont voir le jour en 2002 de quoi laisser place à votre imagination et à la nouveauté.


Formes organiques : Le style organique est un style intuitif, basé sur la vie, l’échange et le ressenti. L’enjeu est de concilier l’habitat, l’environnement et l’individu en privilégiant notamment l’intégration de l’architecture dans son environnement naturel.

Pour un design organique, les formes arrondies sont à l’honneur. Aussi, on privilégie la déco minimaliste et le design contemporain. L’assurance d’une déco tout en douceur et en courbes.

L’architecture et le design durable constituent l’essence même du design organique. Pour la déco, on mise sur des matières naturelles, des formes arrondies et des couleurs pastel. Les matériaux naturels sont indispensables au style organique. On laisse parler son imagination et on crée des murs végétaux, une séparation en tasseaux de bois, on opte pour des imprimés fleuris, du mobilier en bois brut, des chaises en osier… mais surtout, on intègre les plantes vertes !


Posts récents

Voir tout